Des tournois sportifs pour lutter contre les discriminations

La lutte contre les discriminations qui touche les orientations sexuelles est un travail de fond, dont une des principales tâches est de faire connaitre au grand public des lesbiennes, des gays, des bis et des transsexuels (LGBT). De les voir affronter les mêmes épreuves que les idoles du sport, avec les mêmes espoirs, les mêmes déceptions et les mêmes joies, aide à comprendre qu'ils ne sont finalement pas si différents et qu'ils habitent bien la même planète que tout le monde.

Le tournoi international de Paris

Depuis 2003, la fédération sportive gaie et lesbienne (FSGL) organise chaque année le tournoi international de Paris. Il est devenu l'évènement sportif LGBT le plus important en Europe. Une vingtaine de disciplines sportives rassemblent plus de 1500 athlètes du monde entier sous forme de tournois et de rencontres. Une soirée de clôture avec un grand spectacle de qualité clôture l'évènement.

Le cru 2013 est parrainé par la triple championne des jeux paralympiques 2012, Marie-Amélie le Fur. Amputée sous le genou suite à un accident de scooter, elle est très sensible aux questions de discriminations. Elle est le témoin vivant des qualités du sport pour s'exposer et s'affirmer librement. Elle a déclaré « avoir été très intéressée par l'organisation de ces jeux ouverts à tous ».

Paris, ville candidate aux 10èmes Gay Games en 2018

Les Gay Games sont l'évènement majeur sportif et culturel de la scène médiatique LGBT. Ils réunissent 10 000 sportifs et artistes qui se rencontrent dans une trentaine de disciplines sportives et artistiques. La philosophie des organisateurs veut que l'ouverture à ces jeux soit totale. Tous les candidats sont acceptés sans épreuve de qualification, sans distinction de sexe, d'orientation sexuelle, de handicap, d'origine ethnique, ni de religion.

Le 18 juillet 2012, la fédération des Gay Games a rendu publique la liste des sept villes retenues pour être officiellement candidates pour les jeux de 2018, et Paris en fait partie ! Les chances de succès pour être finalement retenue sont très sérieuses. Bien équipée, bien desservie, la capitale française est connue pour lutter activement contre l'homophobie.